• Comment vous présenteriez-vous aux lecteurs ?

 Bonjour, Je n’arrive pas encore à me présenter en tant qu’auteur, c’est tout nouveau pour moi. Mon premier livre n’est sorti que le 9 mars 2019. Je suis avant tout  une grande fan de romance, de dark romance et de livre d’histoire.

  • Quel message voudriez-vous transmettre à vos lecteurs ?

Ecrire et lire me permet de m’évader, une fois dans un livre que je lis ou que j’écris, je m’enferme dans ma bulle, c’est mon petit moment à moi où mari et enfants passent en second plan. Certaines pour avoir un moment à elles vont chez le coiffeur, l’esthéticienne ou font des sortie entre amie, moi je pars avec mes héros de roman.

  • Pourriez-vous nous raconter comment vous avez commencé à écrire ?

Dès mon plus jeune Age, j’adorais les rédactions à l’école, c’était la seule partie du français que j’aimais, je suis une matheuse. Plus tard, j’écrivais mes rôle Play et celui de mes partenaires de jeu. Et il y a un peu plus d’un an, j’ai osé montrer deux amies, ce qui était à la base le 1er chapitre de mon livre.

  • Que représente l’écriture pour vous ?

C’est un moyen pour moi de m’évader, je crée un univers autour de personnages que je peux contrôler à ma guise. C’est ce qui est génial avec l’écriture, nous faisons ce que nous voulons, nous voyageons.

  • Pourquoi êtes-vous devenu auteur ?

J’ai montré mon début d’histoire à mes deux amies, très vite elles m’ont poussé à continuer et publier mes chapitres sur Wattpad. Et au fur et à mesure que j’avançais plus l’histoire leur plaisait et les intriguait, après moult tentative elles ont fini par me persuader de m’auto publier. C’est comme ça qu’en avril dernier, je me lançais avec mes bêta-lectrices dans l’aventure.

  • Exercez-vous une profession en parallèle de l’écriture ?

Avant, je travaillais avec les enfants et maintenant je suis maman à temps plein de 3 merveilles.

  • Dans quelle condition écrivez-vous ? Avez-vous des rituels ?

J’attends que mes grandes soit à l’école ou coucher. Si une idée me vient entre deux, je la note sur un calepin et je n’écris jamais sans un fond de musique ou la télévision en bruit de fond.

  • Avez-vous un lieu privilégié(s) pour vous écrire ?

Aucun, je peux écrire sur mon téléphone en attendant mes filles à leur cours de danse ou sur mon ordinateur.

  • A quoi ressemble une journée type consacrée à l’écriture pour vous ?

Je ne me force pas, le matin en revenant de l’école, je vais ouvrir l’ordinateur, si je suis inspirée c’est bien, si je ne le suis pas je ne me prends pas la tête et repousse à plus tard. Je ne me donne pas un quota de mots à respecter par jour. Pour moi si on écrit par obligation, le lecteur va très vite le ressentir et aucune émotion ne se passera.

  • Quand avez-vous écrit votre premier livre ?

J’ai terminé Étrange Évidence en décembre et ça m’a pris 1an pour l’écrire. à Nous vous remercions beaucoup pour celui-ci que vous nous avez transmis pour critique.

  • Avez-vous suivis des cours spécifiques pour cela ?

Non pas du tout.

  • Combien de temps mettez-vous pour écrire un livre ?

J’ai mis un an pour l’écrire.

  • Avez-vous un pseudo ? Si oui pourquoi ? Quel est sa signification ?

Oui, j’utilise un pseudo, je tiens à mon anonymat et c’est tout simplement un anagramme de prénom et nom de famille.

  • D’où vient votre inspiration ?
    • A) Comment vivez-vous vos écrits, personnages…

Je ressens chaque chose comme si j’étais à leur place, il m’est arrivé de rire ou pleurer en écrivant certain passage.

    • B) Vous imprégnez-vous d’eux ? Parlez-vous à vos personnages ?

Mdr oui, je faisais peur à ma famille au début, quand je lis ou écris, systématiquement je leur parle comme ci ils étaient vraiment là ou réels.

    • C) Pour créer vos personnages vous inspirez vous de votre entourage ?

Pour Étrange Évidence, pour le personnage de Linaewen, je me suis inspirée de mon caractère pour le sien et de ma passion pour la danse. Et pour les autres, j’ai pioché quelque truc dans la personnalité de mes amis.

  • Quel est votre parcours au niveau littéraire ?

Je me lance tout juste dans l’autoédition, mais j’ai d’autres projets en tête dont un déjà commencé.

    • A) Est-ce que le métier d’auteur est difficile ?

Si l’on veut en vivre oui, à moins d’être un auteur international, ce n’est pas de l’écriture que l’on s’enrichit. Ensuite, je pense qu’il faut avoir du cran pour se lancer et accepter la critique, car certains lecteurs peuvent être là en tant que détracteur. Après comme je dis toujours, une critique est toujours bonne à prendre le temps qu’elle reste construite et dans le respect.

    • B) Avez-vous été ainsi publié ?

Non

    • C) Qu’éprouvez-vous avant la sortie d’un roman ?

Je crois que j’ai soulé mes amies, j’étais morte de trouille (je le suis encore) et je n’avais aucune confiance en moi, ça va les  1ers retours m’aide un peu à me détendre.

  • Connaissez-vous le syndrome de la page blanche ?
    • A) Si oui expliquez comment vous dépassé cela.

Oui, cet été impossible d’écrire pendant deux mois, je me suis forcée et comme je l’ai dit plus haut le chapitre là mes bêtas lectrices m’ont font comprendre qu’il était carrément à retravailler. J’ai fini par mettre en pause    l’écriture en attendant que ça me revienne.

  • Avez-vous débutez sur wattpad ou une autre plateforme d’écriture ?
    • A) Si oui qu’avez-vous écrit ?

Sur wattpad, j’ai publié les 10 premiers chapitres d’Étrange Évidence

  • Que pensent vos proches (amis…) de vos écrits ?

Attachante, je suis une vraie chieuse quand je m’y mets.

  • Comment votre entourage (famille, amis..) réagi à votre métier d’auteur ?

Mon mari, mes enfants et les quelques amies au courant me soutiennent à fond. Ma meilleure amie est d’ailleurs fan de mon premier bébé.

  • Que voulez-vous transmettre à travers vos livres, écritures ?

Je veux faire voyager mes lecteurs, les emmener loin de leurs obligations réelles, je veux que tout comme moi ils s’évadent de leur quotidien.

  • Quel est votre univers ?

La romance le new adulte plus précisément, j’aimerai un jour faire une dark, mais ça sera quand je me sentirai prête.

  • Pouvez-vous faire une liste de vos écrits et nous en parler brièvement ?

Etrange Evidence : On y rencontre un trio d’amis du Nord de la France, qui partent faire un road trip aux Etats Unis. Ils vont rencontrer d’autres français avec qui ils vont partager la route et pas que. Il y a de l’amour, de l’humour, de la déception et trahison. Un cocktail que j’aime assez quand je lis.

  •  Avant-première : Pourriez-vous partager ici un extrait de votre dernier écrit ?

– Il y a deux ans, j’ai déménagé à Miami, pour rejoindre une amie qui est danseuse ici. Depuis Ruby est mon mentor.  

– J’avais à peine vingt ans quand j’ai quitté la France. Fille unique et enfant de parents divorcés, je ne supportais plus d’avoir ma mère sur le dos. Ça   faisait dix ans, que mon père l’avait quitté pour refaire sa vie dans les Antilles et elle n’avait toujours pas digéré la séparation…

  • Vos histoires ont-elles un lien commun ? Si oui lequel ?

Oui le prochain parlera aussi un peu de la danse et il se peut qu’on y retrouve le temps d’un passage d’anciens personnages.

  • Avez-vous des anecdotes à nous partager sur vos ouvrages ?

Lors de la relecture finale quand je recevais les retours de mes bêtas et que je découvrais des fautes grosses comme le monde sur des mots qu’habituellement j’écrivais correctement. Et j’ai adoré les faire tourner bourrique pendant l’avancer de l’histoire.

  • Avez-vous un auteur de référence ?

J.A. Redmerski ou Jennifer Armentrout en auteur international.

Chez nos petites françaises, J’ai mon amie Thania Odyne, Ewa Rau, et Cs Quill.

    • A) Si oui vous en êtes-vous inspiré ?

Non, chaque auteurs à son univers et sa propre plume, c’est ce qui fait qu’on aime ou pas. Pour ma part même si je les aime beaucoup, elles ne m’ont pas inspiré.

  • Quel est votre dernier ouvrage ?

–>  Lu : Dark Psycho 3 de Thania Odyne (en relecture finale lol) et juste avant Les écorchés : Ruine de Tillie Cole

–> Ecrit : Etrange Evidence

  • Quel est pour vous le top 5 des meilleures livres ou auteurs ?

Dur de classer, bon je vais le faire chez mes auteures francophones préférées mais pas spécialement dans l’ordre de préférences. Il y a Thania Odyne, Margot Bortoli, CS Quill, Nathalie Charlier, Manon Donaldson et Ewa Rau, Désolée s’en fait 6 mais trop dur à faire un choix.

  • Etes-vous sensible à la critique littéraire ? (constructive !)

Toutes critiques quand elle est constructive et faite dans le respect, sont bonne à prendre. Elle permet à l’auteur d’évoluer.

  • Tenez-vous compte pour la suite de vos écrits des critiques ou avis des lecteurs ?

Oui, ça me fait grandir, dans le monde de l’écriture je ne suis qu’un bébé. Donc je prends tout ce qu’on me donne.

News :

  • Avez-vous un projet en cours si oui pouvez-vous nous en parler ?

Oui un projet que je commence à peine, mais je ne peux pas vous donner plus que l’extrait plus haut. Je n’ai pas assez avancé dans l’écriture pour vous en dire plus.

  • Cher auteur, aimeriez-vous vivre dans une histoire racontée dans un de vos livres?

Et si oui dans la peau duquel de ces personnages le voudriez-vous ?

Humm oui pour quelque passage j’aimerai être dans la peau de Thania mdr et   sinon évidement Linaewen qui est un peu de moi mais en mieux.

Photos du roman de Fleur-Joueti

Fleur-Joueti

Nom du Roman de Fleur-Joueti

  • Etrange Evicence

Liens Amazon

Remerciements

Nous vous remercions pour cette Interview.

Celle-ci, fut pour nous un réel plaisir, que de vous parlez sur Facebook, d’apprendre grâce à votre interview un peu de chose sur vous & votre univers.

Nous espérons que vous, ami(e)s lecteurs : Découvrirez, ou redécouvrirez cet auteur.

–> Merci beaucoup à vous. Bisous cordiaux de notre part.

Nos partenaires

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial