• Comment vous présenteriez-vous aux lecteurs ? 

Je suis une trentenaire à l’imagination toujours aussi vive que lorsque j’étais enfant.

  • Quel message voudriez-vous transmettre à vos lecteurs ?

Me spécialisant dans le fantastique et la jeunesse, je souhaite surtout faire voyager les lecteurs ; leur montrer que le quotidien peut être plus fun, plus joyeux avec un bon bouquin entre les mains.

  • Pourriez-vous nous raconter comment vous avez commencé à écrire ?

–>  Recluse dans mon lit pendant de longs mois suite à un accident m’handicapant lourdement, j’ai renoué avec mes vieux textes pour m’occuper, me divertir.

  • Que représente l’écriture pour vous ?

–>  Une belle porte ouverte sur des mondes originaux.

  • Pourquoi êtes-vous devenu auteur ?

–> Pour partager le plaisir de la lecture, connaître et rencontrer mes personnages et univers.

  • Exercez-vous une profession en parallèle de l’écriture ?

–> Oui, je ne peux pas vivre de ma plume.

  • Dans quelle condition écrivez-vous ? Avez-vous des rituels ?

–> J’écris surtout quand il fait moche dehors, ou bien la nuit. J’aime être dans une ambiance sombre quand je me penche sur mes manuscrits. Souvent seule, avec une bonne musique dans les oreilles.

  • Avez-vous un lieu privilégié(s) pour vous écrire ?

–> Mon bureau installé devant ma baie vitrée, face à la nature.

  • À quoi ressemble une journée type consacrée à l’écriture pour vous ?

–> Après quelque temps à griffonner des notes, je me lance et ouvre mon fichier, tout simplement.

  • Quand avez-vous écrit votre premier livre ?

–> Il y a 4 ans, lors de ma rémission.

  • Avez-vous suivis des cours spécifiques pour cela ?

–> Pas du tout.

  • Combien de temps mettez-vous pour écrire un livre ?

–> Eh bien, si j’ai du temps, je peux écrire un roman en deux mois, comme presque deux ans si mon planning me bloque ou si je n’ai pas d’inspiration.

  • Avez-vous un pseudo ? Si oui pourquoi ? Quelle est sa signification ?

Pas du tout. Même si mon nom est original, c’est bien le mien ! (enfin celui de mon mari).

  • D’où vient votre inspiration ?

–> Je rêve toutes les nuits (ou je cauchemarde, cela arrive aussi). Souvent mes idées me viennent de ces moments étranges.

    • A) Comment vivez-vous vos écrits, personnages ?

–> Je suis totalement avec eux, immergée dans leur monde. Si bien que je crois par moment qu’ils existent vraiment. Il m’arrive même de penser les voir auprès de moi à certains moments de la journée. (OK, j’ai peut-être besoin d’une psychanalyse)

    • B) Vous imprégnez-vous d’eux ? Parlez-vous à vos personnages ?

–> Ah, je pense avoir un peu répondu à cette question juste précédemment   . Oui, pour moi, ils existent vraiment !

    • C) Pour créer vos personnages vous inspirez-vous de votre entourage ?

–> Pas du tout ! Comme je dis souvent, si c’est pour voir apparaître une image de tonton Roger ou mamie Martine dans mon roman, je me lance dans de l’autobiographie. 

  • Quel est votre parcours au niveau littéraire ?

Aucun

    • A) Est-ce que le métier d’auteur est difficile ?

–> Oui, beaucoup de travail et une passion pas toujours comprise par l’entourage ou même les personnes extérieures.

    • B) Avez-vous été ainsi publié ?

–> Oui

    • C) Cela a-t-il été difficile ?

–> Pour ma part, j’ai eu la chance de voir mon tout premier roman publié.

    • D) Qu’éprouvez-vous avant la sortie d’un roman ?

–> Une certaine fierté du travail bien fait, mais aussi une angoisse en pensant aux futurs retours des lecteurs.

  • Connaissez-vous le syndrome de la page blanche ?

Je ne peux pas dire « page blanche », car quand je n’ai pas d’inspiration, je n’ouvre même pas l’ordinateur. Je ne reste donc pas devant une « page blanche ». J’attends que l’idée vienne sans prise de tête. Mais en général , je ne reste pas longtemps sans avoir une idée à devoir coucher sur papier.

  • Avez-vous débuté sur wattpad ou une autre plateforme d’écriture ?

–> Non

    • A) Si non, qu’en pensez-vous ?

–> Je pense que cela peut aider certains auteurs à trouver un lectorat. Et surtout à acquérir une certaine confiance dans son écriture.

  • Que pensent vos proches (amis…) de vos écrits ?

–>  Ils sont rarement au fait de ce que je fais. Certains ne lisent pas du tout et les autres n’aiment pas mon genre littéraire. En fait, je n’ai pas de lecteurs de fantastiques dans ma sphère privée.

  • Comment votre entourage (famille, amis..) réagit à votre métier d’auteur ?

–> Pour beaucoup ce n’est pas un « métier »… et les autres sont assez fiers de moi. (Enfin je crois lol)

  • Que voulez-vous transmettre à travers vos livres, écritures ?

–> Je n’ai pas la prétention de vouloir changer le monde ou de transmettre une idéologie. Je veux juste faire passer un bon moment à mon lecteur.

  • Quel est votre univers ?
    • A). Pouvez-vous faire une liste de vos écrits et nous en parler brièvement ?

J’aime créer des « espèces » inconnues comme dans « l’Institut » ou exploiter des idées originales comme dans les « Primitifs »

    •  B). Voulez-vous partager un lien vers une page de vos romans en ventes.

 Pour le moment, mes romans disponibles sont dans le catalogue d’Evidence Editions

    • C) Avant-première : Pourriez-vous partager ici un extrait de votre dernier écrit ?

 Sans grande surprise, la décision du Tribunal n’a pas été en notre faveur.

Nos casiers judiciaires bien remplis ont achevé de nous plomber et nous sommes tous les trois jugés coupables de la mort de Gustave.

Après un mois de cellule, notre peine à l’exil est enfin appliquée. Nous partons ce matin pour Néma-Site. Je me raccroche à ce qu’il me reste ; Julian et Clémence. Après tout ce temps, je vais les retrouver, les toucher, leur parler.

J’ai droit à une tenue propre et neuve pour l’occasion. Une combinaison mixte d’un bleu profond que je dois retrousser aux manches. On me donne de quoi me coiffer pour être présentable aux journalistes qui attendent dehors, leurs caméras et autres appareils photos dans les mains pour immortaliser notre départ. Les journaux sont friands de ces histoires sordides qui finissent toujours mal. De temps à autre, une grande chaine de télévision parvient à montrer au monde civilisé les sauvages qui arrivent à survivre sur l’immense territoire breton et qu’on nomme maintenant un Néma-Site, le site des Nématodes, la terre infestée de ses vers grouillants et répugnants.

  • Vos histoires ont-elles un lien commun ? Si oui lequel ?

 Non

  • Laquelle de vos œuvres préférez-vous ?

 Je pense que ça sera celui que je suis en train d’écrire, même si j’aime beaucoup «  L’institut »

  • Etes-vous sensible à la critique littéraire ?(Constructive !)

Si elle constructive, je la prends toujours en compte et je ne me vexe pas facilement. Donc j’accepte assez facilement tous les avis.

  • Tenez-vous compte pour la suite de vos écrits des critiques ou avis des lecteurs ?

Oui, les avis extérieurs sont utiles pour pouvoir s’améliorer et se perfectionner.

News :

  • Avez-vous un projet en cours si oui pouvez-vous nous en parler ?

Je vous laisse juste l’extrait donné. Pour le reste, je préfère ne rien dire car je ne suis pas certaine de garder les mêmes personnages ou lieux. (Je réécris souvent mes textes en modifiant beaucoup de choses, c’est ma façon de travailler)

               

  • Cher auteur, aimeriez-vous vivre dans une histoire racontée dans un de vos livres ? Et si oui dans la peau duquel de ces personnages le voudriez-vous ?

Bien entendu ! Dans la peau de TOUS mes personnages. Que je puisse me projeter quand je veux dans chacun d’entre eux pour profiter du monde et de l’entourage que je leur ai créé.

Photos de couvertures des romans

Laetitia Laosakoune

Romans de Laetitia Laosakoune

  • Les primitifs trilogie --> T1- T2- T3-
  • T--> Tome 1 Les Agnos
  • T2--> Tome 2 Prima
  • T3 --> tome 3 L'heritage
  • Le Cerbere des Agnos
  • Fairy Valentine --> Recueuil pour la ST Valentin
  • L'Institut

Liens Amazon

Remerciements

Nous vous remercions pour cette Interview.

Celle-ci, fût pour nous un réel plaisir, que de vous parlez sur Facebook, d’apprendre grâce à votre interview un peu de choses sur vous & votre univers.

Nous espérons que vous, ami(e)s lecteurs : Découvrirez, ou redécouvrirez cet auteur.

–> Merci beaucoup à vous. Bisous cordiaux de notre part.

Nos partenaires

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial