• Comment vous présenteriez-vous aux lecteurs ?

Je suis née en Provence en 1965. Mes origines sont Espagnoles et Françaises.

La littérature est venue à moi tout naturellement. J’ai toujours aimé lire, et ce dès ma tendre enfance.

Les mots ont pour moi une saveur toute particulière. À l’école primaire, j’adorais les rédactions.

Inventer des histoires, donner vie à des personnages. La littérature fait partie de mon ADN depuis toujours.

      • Quel message voudriez-vous transmettre à vos lecteurs ?

      J’écris principalement de la romance. Si mes romans peuvent ouvrir une fenêtre sur le bonheur par le biais des mots ; cela me comblera. Mon maître mot est : partager.

      • Pourriez-vous nous raconter comment vous avez commencé à écrire ?

      À l’adolescence, j’étais une jeune fille timide et réservée. C’est là que j’ai commencé à écrire. D’abord des poèmes. Puis j’ai eu envie de m’essayer aux romans. J’aimais écrire des histoires d’amour. Mais pas toujours avec un « happy end ». Un événement douloureux à cette période m’a poussée vers l’écriture comme un exutoire.

      • Que représente l’écriture pour vous ?

      Tant de choses. Mon ADN comme je l’ai dit tout à l’heure. Et tellement plus encore. Écrire est mon oxygène. J’écris tous les jours. Je ne peux concevoir une journée sans mots. Cela m’aide à surmonter les maux de la vie.

      • Pourquoi êtes-vous devenu auteur ?

      Au-delà de ma passion pour les mots ; mon secret désir était de partager mon univers littéraire. De m’ouvrir aux autres. J’ai toujours eu des métiers de contact. Et l’écriture est également un métier de contact…. Avec les lecteurs.

      • Exercez-vous une profession en parallèle de l’écriture ?

       Mon état de santé ne me permet plus de travailler. Alors j’écris…

      • Dans quelle condition écrivez-vous ? Avez-vous des rituels ?

      Un roman prend du temps. Il me faut le temps de la maturation, de la documentation, du bon moment.

      Cela peut parfois prendre des mois. Voire une année. J’écoute de la musique classique lorsque j’écris.

      • Avez-vous un lieu privilégié(s) pour vous écrire ?

      Oui, j’ai aménagé une ancienne chambre en bureau. Cette pièce est spéciale pour moi. C’était la chambre de ma grand-mère. De belles ondes s’y trouvent.

      • À quoi ressemble une journée type consacrée à l’écriture pour vous ?

      J’écris plutôt l’après-midi ou alors la nuit. Quand tout est calme. Si l’inspiration est là ; je peux écrire durant des heures.

      • Quand avez-vous écrit votre premier livre ?

      Mon premier roman est né en classe de terminale pendant les cours de philosophie.

      Il s’intitulait « Les claires eaux ». Petite anecdote : mon amie de lycée notait le cours sur carbone pendant que j’écrivais mon roman. Puis elle lisait le chapitre une fois fini. Et ainsi, de suite jusqu’à ce que le roman soit terminé.

      • Avez-vous suivis des cours spécifiques pour cela ?

      Pas du tout. J’ai passé un baccalauréat littérature et langues étrangères. Et je suis détentrice d’un BTS de tourisme.

      • Combien de temps mettez-vous pour écrire un livre ?

      Cela dépend de mon état de santé principalement. Mais il faut bien compter un an.

      J’ai un autre livre en cours d’écriture : «  Les claires eaux ». Celui écrit à l’époque des années lycée. Mais il va subir un relooking complet. Cela prend un peu de temps.

      • Avez-vous un pseudo? Si oui pourquoi ? Quelle est sa signification ?

      J’écris avec mon nom de naissance.

      • D’où vient votre inspiration ?

        • A) Comment vivez-vous vos écrits, personnages ?

      Tous mes romans ont une base de vérité. J’ai besoin de faits réels pour écrire. Que ce soit de vie privée ou de l’actualité. Mes personnages prennent vie au fil des pages. Et j’ai toujours un peu de difficulté à les laisser s’en aller quand le roman est terminé.

        • B) Vous imprégnez-vous d’eux ? Parlez-vous à vos personnages ?

      Entièrement. Mes personnages font partie de moi. Ils sont une extension de mon existence. Il y a toujours un peu de moi à travers eux.

        • C) Pour créer vos personnages vous inspirez-vous de votre entourage ?

      Oui toujours. De ma famille ou de personnes qui à un moment donné ont croisé mon chemin.

      • Quel est votre parcours au niveau littéraire ?

      J’ai à ce jour publié deux romans « Amère Vérité 1» et « Amère vérité 2 : des larmes d’espoir ».

        • A) Est-ce que le métier d’auteur est difficile ?

      Oui, je pense. Comme tous les métiers si on veut le faire correctement. Et trouver une maison d’édition n’est pas toujours chose aisée.

        • B) Avez-vous été ainsi publié ?

      Mes deux romans ont connu trois maisons d’édition  différentes avant d’être publié chez Évidence Éditions.

        • C) Cela a-t-il été difficile ?

      Les débuts ont été difficiles. Je suis d’abord passé par l’auto-édition… pas évidente du tout. Il faut tout faire soi-même. J’ai adressé mes romans à des chroniqueuses et finalement la maison Évidence Éditions, m’a contactée pour me publier. Mes romans les intéressaient.

        • D) Qu’éprouvez-vous avant la sortie d’un roman ?

      De la joie mêlée à du stress. Comme tous les auteurs, je pense.

      • Connaissez-vous le syndrome de la page blanche ?

      Oh oui. C’est difficile à expliquer. Cela m’est arrivé après le décès de mon papa, il y a 5 ans. Pendant plus de deux ans, il m’a été impossible d’aligner deux phrases. C’était comme si mon cerveau s’était vidé de toute substance.

        • A) Si oui, expliquez comment vous dépassez cela.

      L’envie d’écrire me taraudait. Le besoin d’écrire était trop violent. Et finalement, les mots sont revenus.

      • Que pensent vos proches (amis…) de vos écrits ?

      Ma famille et mes amis sont mes premiers lecteurs. Ce n’est pas pour autant qu’ils sont complaisants à mon égard. J’aime leur franchise. Cela aide à avancer. Sinon, dans l’ensemble, ils apprécient mes romans.

      • Comment votre entourage (famille, amis) réagit à votre métier d’auteur ?

      La première question que l’on m’a posée était «  tu comptes gagner ta vie avec ça ? »

      • Que voulez-vous transmettre à travers vos livres, écritures ?

      La littérature sentimentale permet de s’évader des tracas de la vie quotidienne. Si mes romans apportent un peu de bonheur à mes lecteurs. Alors je serais heureuse.

      • Quel est votre univers ?

      La littérature sentimentale.

      • 21.Pouvez-vous nous parler de vos Bébés ?

        • A) Pouvez-vous faire une liste de vos écrits et nous en parler brièvement ?

      « Amère Vérité 1 » Laurie Mac Milton est élevée par son grand-père. Le jour de ses 21 ans, elle est kidnappée par un inconnu qui lui fait traverser les États -unis via la Californie pour rencontrer sa famille biologique. Elle apprend qu’elle a été adoptée. Pourquoi son grand-père lui a menti durant toutes ces années ? Qui est cette famille qu’elle va devoir apprendre à connaître et à aimer ?

      Quel secret cache sa naissance ?

        • B) Voulez-vous partager un lien vers une page de vos romans en ventes?

      Évidence Boutique mes romans sont dans la collection VENUS ROSE/

        • C) Avant-première : Pourriez-vous partager ici un extrait de votre dernier écrit ?

      Il va falloir patienter encore un peu. «  Les claires eaux » n’est pas encore sur le clavier.

      • Vos histoires ont-elles un lien commun ? Si oui lequel ?

      Mes histoires ont pour lien commun les sentiments humains dans toutes leurs splendeurs et décadences.

      • Avez-vous des anecdotes à nous partager sur vos ouvrages ?

      Mes romans présentent tous des histoires d’amour tortueuses. Le tout lisse est tellement ennuyeux.

      • Avez-vous un auteur de référence ?

      Oui : Nora Roberts.

        • A) vous en êtes-vous inspiré ?

      Je m’inspire de la vie en général, des gens, des confidences que l’on m’a faites.

      • Quel est votre dernier ouvrage ?

      -> Lu : Pourpre de Sylvie Grignon

      –> Écrit : « Les claires eaux » en cours.

      • Laquelle de vos œuvres préférez-vous ?

      Je ne sais pas. Je ne l’ai pas encore écrite.

      • Quel est pour vous le top 5 des meilleures livres ou auteurs ?

      « Autant en emporte le vent »

      « La gloire de mon père »

      « Jane Eyre »

      « Germinal »

      «  Le rouge et le noir »

      • Êtes-vous sensible à la critique littéraire ? (Constructive !)

      Évidemment. Toute critique est constructive. Car elle nous permet de nous améliorer.

      • Tenez-vous compte pour la suite de vos écrits des critiques ou avis des lecteurs ?

      Bien sûr. Sinon cela n’aurait pas de sens. Tenir compte des critiques ou avis des lecteurs est,  je pense, une manière toute naturelle de les respecter.

      News :

      • Avez-vous un projet en cours? Si oui pouvez-vous nous en parler ?

      Oui, je pense l’avoir dévoilée plus en avant. «  Les claires eaux »

        • A) Descriptions des personnages

      Élise et Romain. Deux amis d’enfance, de conditions sociales différentes.

      Une amitié puis un amour contrarié par la famille de Romain et la société.

        • B) Un mot sur l’histoire ?

      Élise travaille dans une entreprise de paysagiste sur la Côte d’Azur. Elle va être  mandatée par son patron pour réorganiser le parc de la propriété des Claires Eaux. Lieux qu’elle a bien connus jadis. Son père y était jardinier. Elle a grandi là-bas aux côtés de Romain, le fils unique de la famille des propriétaires. Comment vivra-t-elle ce retour sur les traces de son passé de son enfance ? Qu’est devenu Romain après toutes ces années ?  Tant de questions sauront-elles trouver une réponse ?

        • C)Date de parution ou à quel moment de l’écriture êtes-vous ?

      Je ne suis qu’au tout début. J’ignore encore tout de la date de parution. Je n’en suis qu’au stade de l’écriture.

      • Quelle est la question jamais entendue que vous rêveriez que l’on vous pose ?

        • A) Écrivez-la ici svp :

      –> Quel est le bonheur pour vous ?

        • B) Réponse à celle-ci:

      –>  Écrire.

      • Cher auteur, aimeriez-vous vivre dans une histoire racontée dans un de vos livres? Et si oui dans la peau duquel de ces personnages le voudriez-vous ?

      Je pense que j’ai beaucoup donné de  moi-même à Laurie l’héroïne de «  Amère Vérité ».

      Donc je vis un peu à travers elle.

      Photos de couvertures des romans

      Marie-Hélène Carpi

      Ses Romans

      • Amère Vérité Tome 1
      • Amère vérité tome 2--> Des Larmes d'espoirs

      Liens Amazon

      Remerciements

      Nous vous remercions pour cette Interview.

      Celle-ci, fût pour nous un réel plaisir, que de vous parlez sur Facebook, d’apprendre grâce à votre interview un peu de choses sur vous & votre univers.

      Nous espérons que vous, ami(e)s lecteurs : Découvrirez, ou redécouvrirez cet auteur.

      –> Merci beaucoup à vous. Bisous cordiaux de notre part.

      Nos partenaires

      Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial