• Comment vous présenteriez-vous aux lecteurs ?

Bonjour. J’ai la trentaine, je suis mariée et maman de deux enfants. J’ai la chance d’être auteure à temps complet depuis l’année dernière.

  • Quel message voudriez-vous transmettre aux lecteurs ?

À travers mes livres, je cherche surtout à ce que le lecteur s’échappe de la réalité pendant quelques heures. J’écris toujours des fictions, et principalement des romances, donc quand les lecteurs me disent qu’ils ont versé une larme (ou plusieurs) et qu’ils finissent avec le sourire aux lèvres, je crois que j’ai atteint mon objectif. Je voudrais surtout les remercier de me lire et de laisser des commentaires pour inciter d’autres lecteurs à découvrir mes romans. MERCI !

  • Pourriez-vous nous raconter comment vous avez commencé à écrire ?

J’ai commencé à écrire un peu par hasard, juste pour moi. Et puis, les choses se sont accélérées lorsque j’ai obtenu le deuxième prix à un prestigieux concours de nouvelles, puis le troisième prix à un concours de romans.

  • Que représente l’écriture pour vous ?

L’écriture m’a permis de trouver un équilibre dans ma vie. Je ne pourrais plus m’en passer !

  • D’où vient votre inspiration ?

L’inspiration me vient parfois en vacances, parfois au réveil, ou à tout moment de la journée, ça dépend…Il arrive que j’aie toutes les idées d’un coup, alors que parfois, elles arrivent au fil des semaines ou des mois…

  • Comment vivez-vous vos écrits, vous imprégnez-vous d’eux ?

C’est vraiment très variable. Mais oui, je m’imprègne des idées et des personnages avant de commencer à écrire.

  • Pour vos personnages vous inspirez vous de votre entourage ? Parlez-vous à vos personnages ?

Non, je ne m’inspire pas de mon entourage, et je ne parle pas à mes personnages. Cela dit, si mes amis me mettent au défi d’intégrer une anecdote dans l’un de mes livres, je le fais ! C’est arrivé plusieurs fois, comme un petit clin d’œil entre nous. En revanche, je m’inspire parfois de ma propre vie et de ma personnalité. Il y a un peu de moi dans chaque roman.

  • Que voulez-vous transmettre à travers vos livres ?

Je veux seulement que les lecteurs passent un bon moment. Mais je crois que dans tous mes romans, il y a un message : quoi qu’il puisse arriver dans la vie, on peut toujours se relever.

  • Dans quelles conditions écrivez-vous ? Avez-vous des rituels ?

J’ai besoin d’être dans mon petit cocon. Je me coupe du bruit extérieur en écoutant de la musique. J’ai toujours une tasse de tisane à portée de mains, et parfois quelques carreaux de chocolat !

  • Avez-vous un lieu privilégié pour vous écrire ?

J’écris le plus souvent dans ma chambre.

  • A quoi ressemble une journée type d’écriture pour vous ?

Je n’ai pas de journée type. Étant maman, ça dépend aussi de mes enfants, de ma famille, de mes obligations. Je me réserve du temps pour écrire lorsqu’ils sont tous à l’école ou au travail. J’ai l’impression que je suis plus performante l’après-midi.

  • Quand avez-vous écrit votre premier livre ?

Paradoxalement, mon premier livre écrit n’est pas celui qui a été publié en premier. Je crois que j’ai commencé à écrire il y a 3 ou 4 ans.

  • Combien de temps mettez-vous pour écrire un livre ?

Ça dépend de l’inspiration. J’ai écrit des romans en deux mois. D’autres sont débutés, puis laissés de côté et repris des mois plus tard.

  • Quel est votre parcours au niveau littéraire ?

J’ai commencé à faire des concours de nouvelles il y a deux ans, pour tester un peu ma plume et connaître l’avis des lecteurs et des jurys. J’ai ensuite participé à un concours de romans organisé par Librinova en 2017 et obtenu le troisième prix, ce qui a fait que ce roman a été publié en auto-édition et a donné le coup d’envoi pour la publication de tous les suivants. Pour le moment, je suis auteure indépendante, auto-éditée, et fière de l’être. On verra ce que l’avenir me réserve !

  • Qu’éprouvez-vous avant la sortie d’un roman ?

Mon ressenti est très paradoxal également. D’un côté, je stresse, car on ne sait jamais quel accueil il va recevoir, mais d’un autre, je suis contente, car j’ai besoin de publier un roman pour le sortir de ma tête, et être libre pour l’écriture du suivant.

  • Êtes-vous sensible à la critique littéraire ? Si oui en tenez-vous compte pour la suite ?

J’appréhende toujours l’avis des blogueuses et chroniqueuses, mais j’ai la chance jusqu’ici d’être tombée sur des lectrices bienveillantes, qui donnent toujours un avis constructif (même si négatif) L’avis des lecteurs est parfois un peu plus méchant, et c’est vrai que c’est blessant, quelquefois. Écrire un livre représente beaucoup de travail, et en auto-édition nous devons tout faire tout seul. Je suis consciente qu’on ne peut pas plaire à tout le monde, et que tous les goûts sont dans la nature, heureusement d’ailleurs, mais je pense qu’on peut donner son avis de manière constructive, sans dénigrer l’auteur. Heureusement, c’est le cas pour la plupart des retours que j’ai et je remercie tous ceux qui prennent le temps de le faire.

  • Pourquoi êtes-vous devenu auteur ?

Je ne sais pas vraiment pourquoi, mais aujourd’hui, je sais que je suis heureuse de l’être, j’étais certainement faite pour ça.

  • Avez-vous suivi des cours spécifiques pour cela ?

Non. Je suis autodidacte.

  • Que pensent vos proches de vos écrits ?

Pour être honnête, très peu de personnes de mon entourage savent que j’écris. Mais ceux qui sont dans la confidence sont très encourageants et très positifs.

  • Exercez-vous une profession en parallèle de l’écriture ?

Non, j’ai la chance aujourd’hui de vivre de ma plume.

  • Quel est votre univers ?

J’écris des romans contemporains, principalement des romances, mais pas que… Il faut dire que j’adore les belles histoires d’amour !

  • Pouvez-vous faire une liste de vos écrits et nous en parler brièvement ?

L’empreinte du passé : C’est une fiction romancée inspirée par un fait réel. Il a obtenu le troisième prix au concours Librinova en 2017.

Ce lien qui nous unit : Dans ce roman, il est question de 4 femmes, de 4 générations, et d’un secret de famille qui va bouleverser leurs vies.

Tout recommencer à zéro : Une romance contemporaine qui aborde le thème du deuil, mais qui parle surtout de résilience.

Tout reprendre au début : le tome 2 de Tout recommencer à zéro. Il s’agit en réalité d’une revisite de l’histoire avec 3 versions « Et si… » possibles.

Dis-moi pourquoi : Une romance contemporaine parfaite pour l’hiver avec des personnages qui doivent faire la paix avec leur passé pour aller de l’avant. Ce roman aborde des thèmes comme l’alcoolisme, les agressions sexuelles… La résilience est bien entendu au centre.

  • Vos histoires ont elles un lien commun ? Si oui lequel ?

Pas spécialement. Il y a toujours de belles histoires d’amour, mais je crois que je valorise beaucoup l’amitié et les liens familiaux également. La résilience est toujours le thème central.

  • Est-ce que le métier d’auteur est difficile ainsi qu’être publié ?

Être publié en maison d’éditions, oui, je pense que c’est difficile, il y a tellement de manuscrits…

En auto-éditions, le plus difficile est de se faire connaître, de percer parmi les milliers d’auteurs…

  • Avez-vous débuté sur Wattpad ou autre plateforme d’écriture ? Si oui qu’avez-vous écrit sur ce genre de plateforme et sinon qu’en pensez-vous ?

Non. / Pas d’avis

  • Avez-vous des anecdotes à nous partager sur vos ouvrages ?

Non.

News :

  • Avez-vous un auteur de référence ? Si oui vous en êtes-vous inspiré ?

Je crois qu’Agnès Martin-Lugand est un modèle. Déjà, j’adore ses romans, mais elle est aussi la preuve qu’on peut commencer par l’auto-édition et qu’on peut finalement être publié par une maison d’édition. Son parcours nous montre que tout est possible ! Il n’y a pas qu’elle d’ailleurs, qui a réussi à percer après avoir commencé en auto-édition. Ça fait plaisir.

  • Avez-vous un projet en cours si oui pouvez-vous nous en parler ?

En réalité, j’ai toujours plusieurs projets en cours. Je peaufine actuellement un roman qui sortira dans quelques mois, sans doute en mai. Avec celui-ci, je prends un risque, car si je ne change pas de genre (la romance) je change de style. On verra bien…

Sinon d’autres romans sont en projets pour 2019, notamment le Tome 3 de Tout recommencer à zéro.

Quel est votre dernier ouvrage ?

Mon roman Les lettres à Juliette sort le 9 février.

Une romance contemporaine qui emmène le lecteur en voyage sous le soleil Italien. Il aborde les thèmes comme le suicide, le deuil, la maladie. Toujours avec la résilience en thème central, les personnages doivent surmonter des situations critiques pour trouver un sens à leur vie.

 Pour lire leurs résumés, il suffit de cliquer sur les liens d’Amazon

  • Quel est pour vous le top 5 des meilleurs livres ou auteurs ?

Je suis bien incapable de faire un top 5 car je lis des centaines de livres par ans. Mon préféré reste Tatiana de Paulina Simons, j’ai aussi eu un énorme coup de cœur pour Entre mes mains le bonheur se faufile, d’Agnès Martin-Lugand. Après, il y a tellement d’auteurs que j’adore que je ne peux pas les citer tous. Mais dans mes favoris : Marc Lévi, Agnès Martin-Lugand, Laure Manel, Marjorie Levasseur, et Charlie Wat, ma découverte de l’année (pour l’instant)…

  • Connaissez-vous le syndrome de la page blanche ? Si oui, expliquez comment vous dépassez cela.

La page blanche, pas vraiment. Le manque d’inspiration, oui. Il arrive souvent que je mette un manuscrit de côté quand je bloque. Je continue d’y penser de temps en temps, mais je laisse mon cerveau travailler et j’ai confiance qu’un jour ou l’autre, l’inspiration reviendra. Ça à été le cas avec Dis-moi pourquoi, sorti en novembre dernier, et c’est le cas pour deux romans en stand-by pour l’instant. Ce n’est pas grave, je travaille sur d’autres manuscrits en attendant.

  • Laquelle de vos œuvres préférez-vous ?

Cette question est vraiment trop difficile ! J’aime tous mes romans, tous mes personnages, alors n’en choisir qu’un… Bon, je crois que je dirais Ce lien qui nous unit, car c’est un roman un peu spécial pour moi.

  • Conclusion :

Merci : Cher Ninon Amey, Pour cette interview superbe.

Vous êtes une auteure, Magnifique, une très belle personne, Nous avons aimé vous lire.

Cela a été pour nous une très belle chose que ce moment à faire votre interview.

Nous vous remercions pour le temps que vous nous avez consacré.

Le futur roman de Ninon Amey Les lettres à Juliette sort le 9 février !

  • Nous serons bien entendus heureux de faire une critique de celui-ci !

–> Encore un très grand merci à vous

MERCI À VOUS AUSSI 😀

–> ce fut un plaisir pour : La famille taupes model.

Photos des romans de Ninon Amey

Ninon Amey

Romans de Ninon Amey

  • L'empreinte du passé
  • Dis-moi pourquoi
  • Toi qui manque à ma vie
  • Les lettres à Juliette
  • Ce lien qui nous unit
  • Tout recommencer à zéro vol 1
  • Tout reprendre au début vol 2

Liens Amazon

Remerciements

Nous vous remercions pour cette Interview.

Celle-ci, fût pour nous un réel plaisir, que de vous parlez sur Facebook, d’apprendre grâce à votre interview un peu de chose sur vous & votre univers.

Nous espèrons que vous, ami(e)s lecteurs : Découvrirez, ou redécouvrirez cet auteur.

–> Merci beaucoup à vous. Bisous cordiaux de notre part.

Nos partenaires

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial